Image Image Image Image Image

20

Oct

Média Training : être un « bon client », cela s’apprend !

Devenir un «bon client» pour les journalistes, cela commence par connaitre leur écosystème, leurs attentes, savoir comment et avec qui ils travaillent, quelles sont leurs contraintes et comment évolue leur profession.

L'enquête Monde de Cision ( Janv. – Fév.  2022) est une mine d’informations !

13ème édition du panorama de l’état des Médias et de l’évolution du métier de journaliste

(3 890 journalistes, originaires de 17 pays dont 10 % en France, représentant plus de 2 160 organes de presse qui ont été interrogés)

LES JOURNALISTES FRANÇAIS ET LEURS RELATIONS À LEUR TRAVAIL

  La réduction des effectifs au sein des rédactions amènent les journalistes à être polyvalents mais aussi à être « particulièrement » productifs.

  La majorité des journalistes couvre au moins 5 domaines d’activité et 29% réalisent 10 sujets par semaine.

  47% des journalistes soulignent avoir des difficultés à tenir le rythme de travail avec ce timing élevé. (Ils ont le sentiment d’être, en plus, « sur-sollicités » ; 37% indiquent être contactés plus de 100 fois par semaine)

✔  35% d’entre eux prévoient leurs articles moins de 24h avant leur parution.

✔  60% des journalistes estiment que la confiance de la population envers les médias s’est encore dégradée en 2022.

✔  Pour eux, le principal défi est celui de la lutte contre les fake news, à 42% vs 22% en 2021.

COMMUNIQUÉS DE PRESSE ET ATTACHÉS DE PRESSE AU CŒUR DU SYSTÈME

✔  48% des journalistes se disent satisfaits de leurs relations avec les communicants.

✔  30% estiment que les professionnels des RP ne comprennent pas leur audience et leur ligne éditoriale.

✔ 73% des journalistes affirment que les communicants leur fournissent des données et sources fiables au moment où ils en ont besoin.

  Pour 78% des journalistes français, le CP est « utile » et figure en tant que « 1er contenu attendu". (Les attachés de presse se positionnent comme 2ème source jugée utile par 45% des journalistes)

  77% des journalistes mettent en avant leur agacement à l’envoi de CP « non pertinents » (Moins de 50% des communiqués de presse sont jugés pertinents)

L’ÉMERGENCE DU COMMUNIQUÉ AVEC CONTENUS MULTIMÉDIAS

✔ 60% des journalistes déclarent être plus enclins à traiter un communiqué de presse quand il contient des éléments multimédias. (Intégrer du multimédias dans le CP : vidéos, photos, contenus cliquables et interactifs, post réseaux sociaux)

✔ Usage des réseaux sociaux : les journalistes français plébiscitent Linkedin (59%), Twitter (54%), Facebook (52%) et plus loin derrière Instagram (28%).

✔ TikTok ou Snapchat, leur utilisation est « encore anecdotique » en France comme dans le Monde (Moins 5% pour TikTok, mois de 1% pour Snapchat)