Image Image Image Image Image

12

Nov

JC DECAUX : « La Communication Extérieure, seul média historique en croissance en France au 1er semestre 2014 »

Maniac Média JCDECAUX

Publicité extérieure et innovation : quelle place dans la ville de demain ?

Jean-Charles Decaux face aux décideurs rhônalpins


Un débat animé par Jacques Simonet ( Intermédia ) et Philippe Montanay ( Maniac Média )

JC Decaux

Le dirigeant du groupe JCDecaux était l’invité d’InterMédia le 4 novembre pour une soirée exceptionnelle, à laquelle 150 dirigeants et communicants ont participé. Parmi des dizaines de sujets abordés par ce conférencier hors pair devant une assistance captivée, voici quelques morceaux choisis.

« Lyon est la ville où un miracle s’est produit. Le 1er abribus JCDecaux a été installé il y a 50 ans à Lyon, sur le pont de la Guillotière, par mon père. À l’époque, il n’avait aucun moyens, seulement une volonté farouche et une intelligence intuitive. La publicité sur le domaine public n’existait pas. En installant un abribus, il a eu l’idée de fournir un service aux usagers des transports en commun. Sans que la Ville et la compagnie de transports n’aient rien à payer. Ce modèle économique est né à Lyon en 1964. Nous devons beaucoup à cette ville. »

« La communication extérieure continue à gagner des parts de marché . C’est le média qui se développe le plus vite, avec le web. La communication extérieure est le plus vieux média, mais elle garde toute sa légitimité: en dépit de la révolution digitale, nous continuons à gagner des parts de marché, et nos audiences ne se fragmentent pas. »
Presse JC Decaux

« Nous possédons 47 000 écrans connectés dans le monde. Notre activité historique, le mobilier urbain, ne représente plus que 44 % de notre CA. Dans le même temps, 10 % de notre CA est apporté par les 47 000 écrans connectés que nous possédons dans le monde. Chacun est une petite régie en tant que telle, avec une cible différente, des messages différents... Nous avons en interne un studio qui crée des contenus pour les marques. Nous travaillons en fait comme une agence de communication. Pour autant, notre but n’est pas de nous positionner en rival des agences, mais de les aider à faire leur mutation numérique. Assez vite, JCDecaux sera la marque qui possédera le plus d’écrans partagés et connectés à travers le globe. »

« Bientôt du haut débit à certains arrêts d’autobus. La ville intelligente sera ouverte, connectée et ingénieuse. Dans ce cadre, nos réseaux physiques vont très vite devenir numériques. Ainsi nous allons équiper certains arrêts d’autobus d’Amsterdam de smart cells, des microcellules permettant de bénéficier du haut débit, grâce à un partenariat avec Alcatel et Vodafone. Par ailleurs, la question du WiFi en ville est en train de devenir incontournable. Rendre une ville totalement “WiFi compatible” coûterait plusieurs dizaines de millions d’euros. Nous sommes en mesure d’apporter des alternatives. »